Naomi Osaka encense ses ancêtres après son sacre à l’US Open

Naomi Osaka a rendu hommage à ses ancêtres après son sacre à l’US Open, dans un message publié ce dimanche 13 septembre 2020 sur compte Twitter.

Née de père haïtien et mère japonaise, Naomi Osaka n’a pas laissé filer le temps pour honorer et remercier ces ascendances. « Je voudrais remercier mes ancêtres parce que chaque fois que je me souviens que leur sang coule dans mes veines, je me souviens que je ne peux pas perdre », a tweeté la championne.

Oui, le sang de la liberté coule dans ses veines car elle était parmi les premiers sportifs aux États-Unis qui ont refusé de jouer pour dénoncer les violences policières et les crimes contre les afro-américains.

Elle a également, sur fond de lutte contre le racisme, porté un masque différent pour chacun de ses matchs à l’US Open cette année. Sur lequel inscrivant le nom d’un noir américain tué par la police. Pour elle, cela vise à mettre en lumière l’injustice raciale aux États-Unis auprès d’un public plus large.

Ce tweet d’Osaka a beaucoup plu aux internautes haïtiens. Nombreux sont ceux qui apprécient le talent et l’exploit de la jeune joueuse haïtianno-japonaise du tennis féminin.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker