Décapitation de Samuel Paty: Le Président Ramzan Kadyrov condamne l’assassinât mais “exhorte la France à ne pas provoquer les croyants”

(TripFoumi Enfo) – Réagissant sur le meurtre du professeur Samuel Paty, le président de la République de Tchétchénie, Ramzan Akhmadovitch Kadyrov, exhorte la France à ne pas provoquer les musulmans. Il condamne toutefois la mort du professeur.

« Nous condamnons cet acte terroriste et exprimons nos condoléances aux proches du défunt », a soutenu Ramzan Kadyrov. Le Président Tchétchène invite la France au respect des sentiments religieux et à ne pas provoquer les musulmans.

Il précise également que Abdoullakh Anzorov, l’assassin du professeur, a presque vécu toute sa vie en France. Ils dénoncent le comportement des français qui essaient de rendre les tchétchènes responsables de tous leurs problèmes.

D’un autre côté, les autorités russes précisent que le meurtrier n’avait plus de lien avec la Russie. _Ce crime n’a rien à voir avec la Russie, étant donné que cet individu vivait en France depuis 12 ans et avait été accueilli par la partie française, a dit Sergueï Parinov, un porte-parole de la représentation russe à Paris, à l’agence TASS. 

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker