Obed Joseph nie son implication dans l’assassinat d’Evelyne Sincère

(Tripfoumi Enfo)- Désigné par les autorités policières comme l’auteur présumé du meurtre d’Evelyne Sincère, Obed Joseph nie les allégations qui le lient à l’assassinat de la jeune écolière retrouvée morte à Delmas 24 le 1er novembre, kidnappée et violée quelques jours plus tôt. En même temps, il souhaite se rendre à la Direction Centrale de la Police Judiciaire en vue de clarifier et de mettre fin à ce scénario cauchemardesque qui hante sa vie, dit-il.

Intervenant sur les ondes de la radio Méga ce matin du mardi 2 novembre 2020 à l’émission baptisée « boustè », animée par Omanes Samedi, le présumé assassin clame son innocence et se dit stupéfié de voir son image associée à celle de la victime comme son principal exécutant.

« Obed si yo jwenn ou y ap arete w wi », lâche le journaliste. « J’aimerais bien qu’on m’arrête pour que ça finisse, qu’on le clarifie et que l’auteur principal du crime puisse répondre de ses actes par devant les autorités compétentes », a déclaré Obed. Avec un avis de recherche à son encontre, sa famille va se réunir incessamment pour en tirer une conclusion autour de ce drame et prendre une décision.

« Obed sa w di tèt ou, lè ou wè foto Sincère e wè tèt ou, jan foto an ye an mwen di tèt mwen, asireman yo vyole l tou epi yo di se ou. Kisa w di tèt ou ? », lance Romanès à Obed. « Bon mwen te yon ti jan pedi san fwa m mwen te wè yon gwo kout pik, se moun ki gen menm orijin ave m, se yon jen moun li pa t travay pou sa. Sa fè m mal anpil », a t-il répondu. Par ailleurs, Obed à révélé que son compte Facebook a subi à maintes reprises des actes de piratage. Il a aussi insinué que la page qui était en contact avec la victime n’était pas la sienne.

Il a également souligné que le drame a beaucoup affecté sa famille et ses amis, non seulement, c’est une fille mais aussi par le fait qu’il soit associé à l’assassinat. « J’ai quatre sœurs et un frère; mon père, ma mère, ils sont inconsolables », Ils se demandent si je me suis réellement impliqué dans ce crime odieux qui a soulevé autant d’émoi dans la société, dit-il. Pour terminer son intervention, il appelle ses proches au calme et aussi leur demande de lui faire confiance.

Si Obed doit s’exprimer sur l’assassinat d’Evelyne, Il s’en expliquera à la DCPJ. Car les espaces médiatiques ne sont pas des postes de police ni non plus des tribunaux. Il faut toutefois rappeler que, lors de son intervention, le présumé tueur n’a aucunement mentionné s’il avait des relations avec la victime ou s’il l’a connue avant.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker