Dadou Jean Bart/Abus sexuels-: L’ambassade de France en Haïti salue la décision des autorités judiciaire de faire appel à la décision de non-lieu

(TripFoumi Enfo) – Après l’Ambassade américaine en Haïti et le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), c’est le tour de l’Ambassade de France en Haïti de se prononcer sur le dossier d’abus sexuels de M. Dadou. Les autorités consulaires françaises saluent la décision des responsables judiciaires haïtiens de faire appel sur le non-lieu dans l’affaire d’abus sexuels dans le milieu du football haïtien, ont fait savoir dans un communiqué publié ce jeudi 26 novembre.

Retrouvez en intégralité le communiqué

L’Ambassade de France salue la décision, annoncée par voie de presse, des autorités judiciaires haïtiennes de faire appel de la décision de non-lieu dans l’affaire des abus sexuels sur mineures dans le milieu du football haïtien.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans le plein respect de l’indépendance de la justice haïtienne, elle accueille avec satisfaction une décision qui ouvre la voie à un procès en appel impartial et indépendant. Dans cette perspective, il est nécessaire de veiller à la sécurité des témoins et des victimes présumées et à les protéger de toute menace ou tentative d’intimidation.

L’Ambassade de France relève que la Chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante de la FIFA a condamné, dans le cadre d’une vaste enquête menée pour des faits « d’abus sexuels systématiques envers des joueuses entre 2014 et 2020 », M. Jean-Bart à une « interdiction à vie de toute activité liée au football » et au paiement d’une amende de un million de francs suisses.

De manière générale, les violences sexuelles constituent une atteinte insupportable à la dignité humaine et doivent être fermement combattues.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker