“Enfants et femmes victimes de criminalité en Haïti”, l’UNICEF se dit préoccupée

(TripFoumi Enfo) – Dans un communiqué de presse paru dans l’après-midi du jeudi 15 avril 2021, l’Organisation des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) se dit préoccupée par l’augmentation du nombre de femmes et d’enfants victimes de criminalité ces derniers temps en Haïti.

« Entre septembre 2020 et février 2021, le nombre d’enfants et de femmes victimes d’agressions armées qui auraient été attribuées à des gangs criminels a considérablement augmenté en Haïti, passant de 45 à 73 lors de plusieurs incidents, notamment des meurtres, des blessures, des viols et des enlèvements », a écrit l’organisme onusien. 

Plus loin, L’UNICEF explique que ces chiffres représentent une augmentation de 62 % par rapport de septembre 2020. Citant la Brigade de Protection des Mineurs, l’UNICEF rapporte que 31 enfants ont été enlevés en Haïti entre 2020 et 2021.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

En fin de communiqué, L’UNICEF précise que la crise politique n’est pas sans impacts sur l’éducation des enfants. « Cette année, la violence et l’insécurité croissantes des gangs ont empêché de nombreux enfants d’aller à l’école dans plusieurs zones urbaines de Port-au-Prince et dans les environs », a constaté l’institution qui souhaite que la paix et le calme reviennent en Haïti.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker