Jean-Charles Moïse encourage la tenue des élections à la fin de l’année 2021

(TripFoumi Enfo) – Membre influent de l’opposition politique à Jovenel Moïse, Jean-Charles Moïse change de discours. Intervenant sur les ondes de Caraïbes FM ce mardi 27 juillet 2021, l’ex sénateur encourage la tenue des élections cette année, avec le gouvernement d’Ariel Henry. Cependant, il pose des conditions.

La présence d’Ariel Henry à la tête du gouvernement, malgré nommé par Jovenel Moïse, ne pose pas de problème à Jean-Charles Moïse qui encourage les élections. Ce qu’il veut en plus de cela, c’est un nouveau Conseil Électoral Provisoire (CEP), la révision de la liste électorale, que le gouvernement aborde les problèmes que cause la carte Dermalog, changer la machine électorale et dissoudre le centre de Tabulation qui, selon lui, fabrique les élus.

Le leader de «Pitit Desalin» a aussi conseillé à Ariel Henry, chef du gouvernement, d’aborder la question sécuritaire du pays. Également, il demande au neurochirurgien d’adresser les problèmes sociaux auxquels confronte la population haïtienne.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Alors qu’il est sécurisé par 5 agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) sous demande de la communauté internationale, certains croient que Jean-Charles Moïse aurait trouvé un accord avec l’international pour devenir le prochain président d’Haïti issu des urnes. Lui qui a toujours été très critique contre les étrangers de l’occident se montre aujourd’hui très clément envers eux et prône le même dialogue qu’eux: les élections à la fin de cette année. Qu’est-ce qui a changé en Jean-Charles Moïse?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker