Crise politique: N ap mache pou lavi opte pour la mise en place d’un « groupe de travail inclusif »

(TripFoumi Enfo) – De nombreux acteurs de la classe politique et de la société civile essaient de proposer une issue à la crise. Chacun a la prétention qu’il a lui-même la solution au problème. Ceci constitue un véritable blocage et depuis chacun propose son accord. En vue de faciliter la tâche aux dirigeants politiques et de parvenir à un accord plus inclusif, N ap mache pou lavi propose la mise en place d’un Groupe de Travail Inclusif (GTI) réunissant les pôles de tous les secteurs.

Selon N ap mache pou lavi, le Groupe de Travail Inclusif doit avoir les représentants des signataires du Protocole d’Entente Nationale, ceux de l’accord du 30 août à Montana, de la Résolution du Sénat de la République, les non signataires de ces accords ainsi que le Premier ministre Ariel Henry.

Dans ce document signé par Me Gédéon Jean, Arnold Antonin et 13 autres personnalités, N ap mache pou lavi propose que le groupe travaille sur la supervision de trois grandes figures digne de confiance qui émanent du secteur de la presse. Cet accord doit prioriser les intérêts de la grande majorité, selon Me Jean.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Une proposition de plus? Oui! Mais le pays est encore dans la même merde.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker