Doumbouya, le putschiste Guinéen, veut faire une meilleure exploitation de la bauxite de son pays

(TripFoumi Enfo) – Le Colonel Mamady Doumbouya, le chef du coup d’État en Guinée, a appelé les sociétés minières à construire des usines en Guinée et à transformer également la bauxite qui est la plus grande ressource du pays d’Afrique de l’Ouest au lieu de l’exportation habituelle à la valeur brute.

Selon ce que rapporte EyeGambia, une agence de presse africaine, le Colonel a ordonné qu’ « en ce qui concerne les directeurs généraux, les sièges sociaux de leurs sociétés, ils doivent être basés en Guinée », ajoutant que, « Le respect scrupuleux des normes environnementales et sociales par les entreprises est impératif. Nous y accorderons une attention particulière ».


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Les rapports des médias locaux ont ajouté que le Colonel Doumbouya a également assuré les investisseurs miniers de leur sécurité et de celle de leurs différents sites miniers. L’ensemble de la communauté des affaires a également été assuré d’un environnement de travail propice sans aucune forme de perturbation. En conséquence, toutes les sociétés minières ont été invitées à poursuivre la production, compte tenu des nouvelles demandes de la direction de la junte. Les couvre-feux imposés dans certaines régions du pays ont également été levés pour le début des travaux.

En dehors de cet appel, Mamady Doumbouya a également émis des mesures fortes dans le meilleur intérêt du peuple guinéen. Parmi celles-ci figure la directive selon laquelle « aucune entreprise ayant des intérêts étrangers ne peut être désignée pour construire et entretenir des routes non pavées et des bases de vie à moins qu’il n’y ait un constat d’incapacité des entreprises locales ». Il a ajouté que « cette mesure concerne également le transport de minerais, notamment par voie terrestre et pour le transport de travailleurs ».

Le leader de la transition s’est également penché sur le chômage local en ordonnant que « la priorité devrait également être donnée aux nationaux dans tous les concours de recrutement pour divers postes, y compris les cadres dans les directions, en particulier les ressources humaines, le développement communautaire, la communication et les relations extérieures ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker