Un octobre comme celui-ci, Jean Claude Duvalier est parti pour ne plus jamais revenir

(TripFoumi Enfo) – Jean Claude Duvalier, ancien chef d’État haïtien, a rendu l’âme le 4 octobre 2014, à Pétion-Ville. Après la mort de François Duvalier, son père, il est devenu président à vie d’Haïti de 1971 jusqu’à son renversement en 1986.

Baby Doc, dont son nom de naissance est Jean Claude Duvalier, est né le 3 juillet 1951 à Port-au-Prince. Il est parti pour l’orient éternel des suites d’une crise cardiaque à Pétion-Ville le 4 octobre 2014 à l’âge de 63 ans.

Après avoir passé 15 années successives à la tête du pays, le peuple haïtien ne pouvait plus le supporter. Car, avec les Tonton Makout, bras armé du régime dictatorial des Duvalier, Haïti était devenue cette République où tout le monde était contraint d’apprécier le duvalierisme comme la seule idéologie politique dominante du pays.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Le 6 février 1986, les choses ont changé. Le peuple haïtien a finalement manifesté expressément son mécontentement vis-à-vis du régime. Du coup, Baby Doc n’avait d’autre choix que de laisser le pays le 7 février pour se réfugier pendant un quart de siècle en France.

Après 25 ans d’exil, il décide enfin de revenir chez lui. C’était le 16 Janvier 2011. Selon ses dires, son retour au bercail aurait pour fin d’aider le peuple Haïtien. Mais, le jour suivant, il a été arrêté par les forces de l’ordre pour détournement de fonds. Il est alors accusé de corruption et ne pouvait pas laisser le pays jusqu’au jour de son procès.

Le 28 Février 2013, il se présente pour la première fois devant la Cour d’Appel, et un an plus tard, il se présente pour une seconde fois, soit en février 2014, où il a été accusé de crime contre l’humanité. Mais il n’a pas eu le temps de purger sa peine parce qu’il n’avait pas tardé à rendre l’âme en octobre 2014.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker