Covid-19: Le président philippin menace d’arrêter les non-vaccinés

(TripFoumi Enfo) – Définitivement, la Covid-19, maladie au coronavirus apparue à Wuhan en Chine en décembre 2019, n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre. Des pays démocratiques, les plus libéraux, aux États à tendance autoritaire, la gestion de la pandémie constitue un souci majeur pour les autorités. Les mesures adoptées se révèlent les unes plus controversées que les autres. Après Emmanuel Macron, le président français, qui a laissé entendre qu’il allait « emmerder » les non-vaccinés, c’est le président des Philippines, Rodrigo Duterte, qui a menacé ce jeudi 6 janvier de les arrêter s’ils ne respectaient pas les règles d’isolement.
 
En effet, le président a tenu ces propos lors d’une intervention à la télévision.
« Si une personne refuse, si elle sort de chez elle et fait un tour, elle pourra être retenue. En cas de refus, les récalcitrants pourront être arrêtés », a fait remarquer le président. « Je suis responsable de la sécurité et du bien-être de chaque Philippin », a justifié  Rodrigo Duterte, connu pour ces méthodes très peu orthodoxe.
 
Le pays fait face à une nouvelle vague de Covid 19 dominée par le variant Omicron. Selon les autorités sanitaires, avec  17.220 cas enregistrés en 24 heures, les nouvelles contaminations sont au plus haut depuis le 26 septembre.
 
Ainsi, les autorités n’autorisent les non-vaccinés à sortir de chez eux, notamment dans la région de la Capitale Manille, que pour des motifs périlleux. Par conséquent, les contrevenants pourraient être arrêtés selon le président.
 
Il faut remarquer que seulement 45% des 110 millions des philippins, soit 49,8 millions, sont déjà complètement vaccinés selon les chiffres officiels. Avec 51.700 décès, après l’Indonésie, les Philippines sont le pays le plus meurtri par la Covid-19 en Asie du Sud-est.
 
 

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker