Éducation

Célébration de la journée internationale de l’éducation, le gouvernement annonce des réformes

(TripFoumi Enfo) – Le gouvernement haïtien a célébré la Journée internationale de l’éducation sous le thème « Changer de cap, transformer l’éducation », le lundi 24 janvier 2022. Le Premier ministre, Dr Ariel Henry, a présidé la cérémonie à laquelle ont assisté de nombreuses personnalités, dont le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Nesmy Manigat, le ministre de la justice et de la sécurité publique, Berto Dorcé, le ministre de la culture et de la communication, Emmelie Prophète Milcé et plusieurs centaines d’acteurs dans le système éducatif.

Le représentant du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF), Bruno Maes, prenant la parole à l’occasion, a salué l’engagement du gouvernement de faciliter l’accès à l’éducation à tous les enfants haïtiens.

M. Bruno Maes a réitéré la volonté des Nations-Unies à travers l’UNICEF à se tenir aux côtés d’Haïti pour l’aider à atteindre ses objectifs éducatifs comme prévu dans le plan décennal (2020-2030).

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le représentant de l’UNICEF a plaidé en faveur de la transformation de l’éducation en Haïti tout en soulignant l’importance d’intégrer les systèmes numériques et les technologies de l’information et de la communication dans les écoles.

Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Nesmy Manigat, a, pour sa part, évoqué la nécessité de former de nouveaux citoyens pour aider le pays à prendre la voie du développement durable.

Le professeur Manigat a renouvelé sa détermination à régulariser le statut de tous les contractuels dans le système et faciliter la nomination de nouveaux enseignants afin que les élèves de Lycées et d’écoles nationales puissent suivre l’intégralité du programme du ministère.

« La plus grande arme pour venir à bout du chômage, de la précarité et du banditisme, c’est la scolarisation », a soutenu le professeur Nesmy Manigat, appelant à une éducation inclusive, notamment dans les quartiers défavorisés.

Le professeur Nesmy Manigat, toujours dans son intervention, a annoncé plusieurs réformes dans le système éducatif.

« Une école privée ou publique ayant des enseignants qui ne sont pas enregistrés dans la base de données du ministère et n’ayant pas de permis d’enseignement perdra sa licence » a annoncé le titulaire du MENFP. Il avance que cette décision sera prise dans le but de protéger la société et de s’assurer que tous les élèves auront droit à des enseignants qualifiés.

Le Premier Ministre, Dr. Ariel Henry, ayant porté le message du gouvernement pour la circonstance, a attiré l’attention de la population sur les conséquences de la crise sur l’éducation dans le pays tout en indexant la détérioration de l’apprentissage de plusieurs milliers d’élèves.

Le locataire de la Primature a renouvelé la volonté du gouvernement de consolider le système éducatif en vue de promouvoir les valeurs citoyennes et de vivre ensemble.
« J’ai instruit les autorités éducatives à prendre toutes les dispositions pour que les enfants soient toujours scolarisés » a fait savoir le chef du gouvernement

Au cours de la cérémonie, plusieurs dizaines d’étudiants finissants de l’École Normale Supérieure (ENS), de l’École Nationale de Géologie Appliquée (ENGA) et de la Faculté de Linguistique Appliquée (FLA), entre autres, ont reçu leurs lettres de nomination afin de renforcer le système éducatif.

Le gouvernement en a également profité pour honorer plusieurs citoyens qui se sont evertués pour la réouverture de l’école nationale de Cité Soleil et du Lycée de La Saline après plusieurs années d’inactivité.

Depuis 2019, les Nations-Unies ont proclamé le 24 janvier Journée internationale de l’éducation. Le thème retenu cette année est « Changer de cap, transformer l’éducation ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker