Justice

L’Institution Saint-Louis de Gonzague se prononce sur l’affaire Lescouflair

(TripFoumi Enfo) – Il y a de cela moins de deux semaines, la toile était consternée par une révélation choc de Claude Alix Bertrand. Le joueur de polo avait déclaré à l’émission « No Filter » de Hugline Jérôme avoir été violé par M. Evans Lescouflair à l’époque où il était élève ( alors âgé de 11 ans) à Saint-Louis de Gonzague. Face au tollé provoqué par la dénonciation de Bertrand, l’ISLG a brisé le silence.

« Evans Lescouflair, mon professeur de sport, m’a violé pendant deux ans », dénonce la victime. Claude Alix Bertrand a avoué avoir subi le viol que son professeur de sport de l’époque à Saint-Louis de Gonzague Evans Lescouflair a exercé sur lui.

« L’Institution Saint-Louis de Gonzague (ISLG) et la Fondation des Anciens de Saint-Louis de Gonzague (FASLG) sont consternées par le témoignage douloureux d’un ancien de l’Institution, Monsieur Claude Alix Bertrand. Elles condamnent, avec la plus grande rigueur, toute forme de violence et d’agression perpétrée sur toute personne et notamment sur enfants. Elles invitent du même coup les parents d’aujourd’hui, à faire preuve de vigilance, de présence et d’étroites collaborations avec les instituteurs, l’Institution ainsi que les élèves. », peut-on lire au début de la note.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

La deuxième partie de la note traite de la lecture de la situation faite par les deux organismes qui manifestent une certaine volonté d’éradiquer ces pratiques au sein des établissements. Elle avance : « Les déclarations de Monsieur Claude Alix Bertrand se veulent une alerte pour dénoncer des pratiques odieuses qui souvent échappent à la vigilance des Responsables de toute institution. Toutefois, il est important de rappeler que Monsieur Evans Lescouflair ne fait plus partie du corps professoral de l’Institution depuis plus de trente (30) ans. Il est Membre fondateur du Club Sportif Saint-Louis qui n’est plus sous l’obédience de Saint Louis de Gonzague depuis son départ de cette Institution. »

Elle poursuit pour dire : « Depuis plus d’une décennie, l’Institution Saint Louis de Gonzague s’est dotée de structures, tels la FASLG, le comité de Parents, le Conseil de Gouvernance collaborant tous pour un meilleur environnement éducatif au bénéfice des enfants et des jeunes. »

Reste à savoir comment prendra fin ce dossier. De l’avis du joueur de polo, Evans Lescouflair, ancien ministre des Sports, ne perdra rien pour attendre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker