À la une

«Sispann fè divèsyon pou pwoteje bandi ak kontrebandye» demande Dimitri Vorbe à Radio Caraïbes

(TripFoumi Enfo) – L’homme d’affaires Dimitri Vorbe n’a pas mâché ses mots et s’en est pris ouvertement à la RTVC, dans un message publié sur son compte Twitter.

Après la publication par John Colem Morvan d’un message vocal qui confirme l’alliance entre le journaliste de la Radio Caraïbes, Roberde Céliné, et des bandits armés, c’est le tour de l’entrepreneur Dimitri Vorbe d’intervenir pour critiquer sans langue de bois cette station de radio.

Dans sa publication, l’ancien patron de la Sogener commence par une question. « Ki boujwa ki mèt Radio Caraïbes ? ». Question à laquelle aucune réponse n’a été donnée. Il continue pour dire : « Tout lajounen se voye monte ak menm vye moun yo ».

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

En dehors des critiques proférées à l’encontre de cette station de radio à cause du fait que certains de ses journalistes sont indexés dans des scandales de corruption, alliance avec gangs armés et détournement d’aliments destinés au plus démunis, beaucoup de personnes la critiquent également pour être gardien du statu quo, n’invitant habituellement que les mêmes personnes.

Sur cette lignée, l’opposant farouche de Jovenel Moïse a ironiquement lancé une flèche vers la RTVC en demandant à la station de donner une chance au pays. « Kòm se boujwa ki pwoblèm peyi a. Di boujwa sa bay peyi a yon chans. Li pa ka desann pi ba. » a-t-il déclaré avant d’ajouter « Sispann fè divèsyon pou pwoteje bandi ak kontrebandye ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker