Crime

Léon Leblanc, employé du parlement haïtien, tué puis brûlé à la Plaine du Cul-de-Sacby

(TripFoumi Enfo) – L’insécurité, ce monstre, continue de faucher des vies en Haïti. Léon Leblanc, employé du parlement haïtien, a été tué puis brûlé le 3 mai dernier à la Plaine du Cul-de-sac, selon les informations.

Léon Leblanc, ayant refusé de fuir son quartier en raison de la guerre des gangs armés au niveau de la Plaine du Cul-de-Sac, a été tué, puis son corps, traîné au sol, a été brûlé, à carrefour Shadda, par les criminels notoires.

L’ancien soldat des Forces armées d’Haïti n’acceptait pas, contrairement à d’autres habitants, d’abandonner sa maison face aux assauts des malfrats réunis au sein du Gang « 400 mawozo », qui ont commis cet acte barbare.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Il a été détaché comme agent de sécurité avec l’ex-sénateur de l’Artibonite, Youry Latortue. « Mon ami Léon Leblanc s’est défendu contre ses agresseurs. Il a résisté, ayant décidé de ne pas courber l’échine. AAA pleure ce pionnier du parti », écrit le parlementaire.

Un peu plus loin, l’ancien conseiller du Président Joseph Michel Martelly campe Léon Leblanc comme un modèle de courage et de résistance héroïque. « Hommages à toi, Léon, que je n’oublierai jamais. Et mes sincères condoléances à la famille », conclut Youry Latortue.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker