JusticeSport

Dadou Jean Bart a offert des faveurs sexuelles à Sepp Blatter en utilisant de jeunes Grenadières

(TripFoumi Sport) – Le journaliste youtubeur français, Romain Molina, a encore frappé et dans sa lire se trouve l’ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, ce dernier qui est accusé d’avoir reçu des cadeaux sexuels en Haïti sous la présidence de Dadou Jean-Bart à la FHF.

Selon l’enquête du travailleur de la presse, l’ancien président de la FIFA aurait profité d’un vaste réseau d’exploitation sexuelle en Haïti pendant près d’une décennie de la part du président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), Yves Jean-Bart, l’Aquinois, déjà banni à vie par la FIFA pour cette affaire.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Les principaux responsables de la FHF ont construit un vaste réseau d’exploitation sexuelle au Ranch de la Croix-des-Bouquets, dans le cadre du programme FIFA Goal permettant aux jeunes de pratiquer leur sport. L’article de Romain Molina explique que, dans ce centre, les victimes appellent «l’enfer sur terre», des joueurs, des arbitres et des employés auraient été offerts en «cadeaux» aux délégations en visite.

« Des délégations de la Concacaf ou de la Fifa se rendant en Haïti pour assister à des cours d’arbitrage ou pour inspecter les progrès du Centre Fifa Goal se sont vu offrir un joueur, un arbitre ou un employé avec qui avoir des relations sexuelles. Certains des plus hauts responsables du football, dont Sepp Blatter, ont profité de ce système », confirme Romain Molina.

L’enquête évoque le viol d’adolescentes et de garçons, des avortements, du chantage et des menaces de mort. En 2013, lors d’une visite de Sepp Blatter en Haïti, une employée du Centre aurait été envoyée par Yves Jean-Bart à l’Hôtel Oasis de Pétion-Ville où logeait le Suisse pour «coucher avec lui», selon une déclaration d’un membre de la FHF.

Le Suisse de 86 ans, qui avait été écarté de la présidence de la FIFA en 2015 pour des causes de corruption, risque de vivre une autre facette des accusations avec ce dossier d’agression sexuelle.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker