MusiqueSécurité

Cator G-shytt déplore la situation du pays et invite les Haïtiens à agir dans le sens du changement

(TripFoumi Célébrité) – Le jeune trappeur du groupe musical G-shytt, Cator, réclame un aller mieux pour le peuple haïtien qui gît dans la misère. L’artiste croit que la situation d’Haïti résulte de l’irresponsabilité des dirigeants de l’État. Ainsi, il appelle à un vivre-ensemble afin de conjurer ce moment difficile. Cator G-shytt a fait cette intervention à l’occasion de la fête des Guédés, ce 1er novembre 2022, au cimetière de Port-au-Prince.

Comme tous les Haïtiens, Cator G-shytt, de son vrai nom Clarens Cator, fait face à cette crise multiforme qui sévit dans le pays. Malgré cette situation, il n’envisage pas de quitter sa terre natale, contrairement à certains artistes qui préfèrent s’installer à l’étranger, notamment en République Dominicaine.

« De nos jours, un jeune Haïtien qui, malgré la situation du pays, ne s’arme pas pour prendre le chemin du banditisme, est considéré comme un héros », estime Cator G-shytt qui croit que dans un élan de vivre-ensemble la situation d’Haïti peut changer.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Craignant pour la sécurité de ses fans par rapport au climat d’insécurité qui règne dans le pays, Cator ne compte participer à aucun programme public, ou d’en organiser lui-même. De ce fait, il profite de la fête des Guédés, période de dévotion des vaudouisants, pour implorer les esprits afin d’intervenir en faveur d’Haïti.

Le groupe G-shytt dont Cator est l’une des trois figures, à côté de 4-7 et Asap fresh, est une formation musicale basée à Bas-peu-chose, dans le centre-ville de Port-au-Prince. Avec la nouvelle tendance « Trap music » qu’ils ont adoptée, les trois jeunes talentueux se sont dévoilés au public à l’aide de « balèn bouji », un single à succès.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker