L’hôpital Bernard Mevs menace de fermer ses portes

L’hôpital Bernard Mevs est l’un des centres hospitaliers les plus sollicités au cours des multiples mouvements de protestation orchestrés dans le pays ces derniers temps. Pourtant, ce dernier est en voie de fermer ses portes en raison d’une dette de 2.2 millions de dollars américains. Une information confirmée par la direction de cet hôpital ce Samedi 9 Novembre 2019.

L’un des responsables de ce centre hospitalier a expliqué que le cumul de cette dette met l’hôpital dans une situation délicate pouvant le contraindre à abandonner s’il ne trouve pas de support.

Il a souligné que l’hôpital Bernard Mevs réalise environ 220 interventions chirurgicales complexes, lourdes ou mineures sur des manifestants et des policiers blessés durant ces deux derniers mois. « Ces interventions chirurgicales ont été toutes réalisées aux frais de l’institution », a-t-il fait savoir.

La fermeture de cet hôpital va affecter des milliers de patients qui fréquentent régulièrement ce centre. Face à cette situation combien difficile pour les responsables, l’État doit intervenir pour éviter que cet hôpital ferme réellement ses portes. Il faut aussi souligner que plusieurs autres centres hospitaliers ont déjà menacé de fermer leurs portes en raison de manque de carburant ou d’autres matériels.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker