La coloration des cheveux augmente le risque de développer un cancer du sein

Trop souvent, on a tendance à changer de look. Mais cela semble n’être pas sans conséquence. Selon une étude, se colorer les cheveux augmenterait de 9% le risque de cancer chez les femmes.

L’étude est menée par un groupe de chercheurs américains du National Institute of Health. Selon le résultat, les femmes qui appliquent des teintures permanentes auraient ainsi une probabilité de 9% de développer le cancer du sein. La régularité de colaration d’au moins toutes les huit semaines peut être un facteur aggravant et le pourcentage sera alors de 60%.

Toujours selon le résultat de l’étude, le risque serait plus élevé chez la race noire. «Nous voyons un risque élevé de cancer du sein associé à l’utilisation de la teinture pour les cheveux, et l’effet est plus fort chez les femmes afro-américaines, en particulier celles qui en utilisent fréquemment», a expliqué Alexandra White, auteure et directrice du groupe NIEHS qui a travaillé sur cette enquête.

Il faut toutefois préciser que cette enquête a été menée durant plusieurs années sur plus de 46 000 femmes agées de 35 à 74 ans.

S’il faut croire que, parfois, il faut changer de look, il faut, cependant, savoir que l’on s’expose au risque de développer un cancer du sein. On peut toujours essayer de se rendre plus belle mais, il faut surtout penser aux conséquences et savoir si on pourra surmonter les épreuves.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker