Youri Latortue rejette l’idée que l’opposition satisfait les caprices de l’internationale

Dans une interview accordée à la radio Vision 2000, le vendredi 03 janvier 2020, le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue a catégoriquement démenti l’information comme quoi c’est sous la pression de la communauté internationale que l’opposition aurait décidé de changer sa stratégie de mobilisation.

Selon Youri Latortue, l’opposition doit prendre sa responsabilité quand le président Jovenel Moïse a perdu le pouvoir décisionnel sur la nécessité d’ouvrir ou de fermer l’école dans le pays. « À nous de rétablir de l’ordre, a-t-il soutenu ».

Il n’est pas question que l’opposition soit guidée par la communauté internationale. La population nous a demandé de modifier la stratégie à fin que ses enfants retournent formellement à l’école, et l’opposition répond à sa demande pour que toute la population nous accompagne dans ce combat qui devient beaucoup plus dur. A répondu le sénateur de l’Artibonite au journaliste de la radio Vision 2000.

Pour le dirigeant de l’AAA, cette nouvelle option ne va guère casser le rythme de la mobilisation qui reclame le depart inconditionnel du président Jovenel Moïse au pouvoir, et comme le peuple est le seul vrai allié de l’opposition, il embrasse le mouvement et ceci, quelque soit la formule employée.

À souligner que l’opposition a déjà utilisé plusieurs formules dans les mobilisations précédentes; comme «Operasyon moun fou, Operasyon Chanpwèl, D.D.N…» ont toutes échoué, quant à leur fin. Cette nouvelle stratégie, réussira-t-elle en fin à faire chuter le président de République M. Jovenel Moise?

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker