Jouthe Joseph pose des conditions aux haïtiens souhaitant retourner au bercail

Le Premier Ministre haïtien Jouthe Joseph est « le seul » capable d’autoriser des vols à destination d’Haïti, selon l’arrêté du 19 mars 2020 déclarant l’État d’urgence sanitaire sur tout le territoire national pour un mois « afin de lutter contre la propagation du Covid-19 ».

De ce fait, le chef du gouvernement écrit au ministre des affaires étrangères et des cultes, Claude Joseph, pour dresser, « au regard de la fragilité du pays et de notre système sanitaire » des conditions à remplir pour « toute requête de rapatriement en faveur des ressortissants haïtiens munis de leur passeport ».

D’abord, l’haïtien qui veut retourner dans son pays doit « soumettre une attention récente d’un résultat négatif au Covid-19 ». Ensuite, « avoir une réservation de voyage confirmée ». Enfin, « avoir la preuve d’une réservation d’hôtel pour un confinement de 14 jours, soit à Visa Lodge ou Servotel ». Pendant ce temps de confinement, le passeport sera gardé « par les services de l’immigration pendant 15 jours ».

Fuitée ce samedi 18 avril, la décision est entourée de commentaires qui sont pour la plupart grotesques, attestant que l’État haïtien ne veut pas de ses ressortissants qui n’ont pas de grands moyens financiers pour répondre à ces exigences.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker