Assassinat de Me Dorval, trois jours de deuil national « déclarés pour nous distraire »

L’éminent professeur de Droit Constitutionnel à l’Université d’État d’Haïti, bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval a été lâchement assassiné dans la soirée du vendredi 28 Août 2020 dans sa résidence privée.

Le Gouvernement a décidé de déclarer trois jours de deuil en mémoire du Docteur. Selon l’économiste Emmanuela Douyon, Jovenel Moïse nous demande « de nous taire pendant 3 jours, le temps qu’on nous apporte une distraction et qu’on passe à autre chose ».

« Vous n’aurez pas droit à des reportages, des entretiens, des espaces de dialogue, encore moins à un débat […] vous devrez écouter de la musique de circonstance. C’est à quoi vous avez droit. Pas de plateformes pour exiger justice. »

Telle est la conception de l’activiste de cette décision du Gouvernement de déclarer trois jours de deuil national en mémoire de ce grand patriote criblé de balles à Pèlerin 5 – quartier où réside le président de la République Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker