La PNH fissurée

(TripFoumi Enfo) – Nous avons toujours eu ce drôle de moyen de résoudre nos problèmes par la force, que de nous mettre ensemble pour traiter nos différends en maîtrisant nos principales revendications.

Avant d’arriver là où nous sommes aujourd’hui, il existait une lutte acharnée pour la création d’un syndicat au sein de la Police Nationale d’Haïti. Ce qui a eu lieu après beaucoup de dégâts matériels, alors que nous pouvions les éviter.

Au lieu de faire corps au syndicat créé pour une pleine harmonie au sein de l’institution, Normil Rameau a préféré mettre en place son propre syndicat. Voilà ce qui va empirer les choses. Le syndicat appartenant au haut état major de la PNH est, dès lors, privilégié.

Cette institution bourrée de frustration, compte tenu du salaire des policiers et des agissements des autorités n’est que la cause fondamentale de la situation d’aujourd’hui, où les policiers s’affrontent en plein midi.

Si le Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti a compris la scène qui se lit devant nous, ce n’est pas le cas pour l’ambassade américaine qui traite le groupe de pression Fantom509 d’organisation criminelle, ignorant le motif des manifestations de ces policiers, qui est d’exiger que les corps de leurs collègues soient retrouvés.

Les prochaines secondes peuvent consacrer la destruction de cette institution qui n’a que 25 ans. Pour l’instant nous pouvons regarder à l’oeil nu les frontières séparant les différents groupes qui s’entredéchirent à l’intérieur de la PNH.

À deux doigts de l’explosion, elle est déjà fissurée.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker