Le peuple haïtien a droit à la vérité sur l’assassinat de Jovenel Moïse, selon la FJKL

(TripFoumi Enfo) – Trois jours après l’assassinat du Président de la République d’Haïti, M. Jovenel Moïse, la Fondasyon Je Klere, dans un communiqué de presse portant la signature de Mme Marie Yolène Gilles, plaide en faveur du respect des droits du peuple haïtien à la vérité sur ce crime odieux. Elle invite également les autorités compétentes à identifier et sanctionner les responsables.

Dans sa note, la FJKL commence d’abord par « condamner l’assassinat odieux perpétré sur la personne du Chef de l’Etat, Son Excellence Jovenel Moïse, dans résidence privée à Pèlerin 5 dans la nuit du 6 au 7 juillet de l’année en cours ».

Plus loin, la Fondasyon Je Klere soutient que ce crime commis avec autant de facilité sur une personnalité aussi protégée que le Président de la République est préoccupant et soulève de nombreuses questions.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Par contre, elle dit souhaiter, qu’avec la collaboration d’investigateurs externes expérimentés, la Direction Centrale de la Police Judiciaire parviendra à faire toute la lumière sur ce crime horrible.

Quant au droit du peuple haïtien à la vérité, la FJKL croît dur comme fer qu’il ne peut pas être bafoué. C’est pourquoi d’ailleurs elle invite la DCPJ à se débrouiller afin de fournir toute la lumière nécessaire sur cet affaire.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker