Le BINUH appelle à la formation d’un gouvernement consensuel et inclusif

(TripFoumi Enfo)- La formation d’un gouvernement tarde à venir plus de dix jours après l’assassinat de Jovenel Moïse. Devant une telle situation, le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) a appelé à la formation d’un gouvernement consensuel et inclusif.

C’est dans un communiqué publié ce samedi 17 juillet que cette structure des Nations unies en a fait l’annonce. Le BINUH, dans cet objectif, lit-on dans ce document, a encouragé fortement le premier ministre désigné Ariel Henry à poursuivre la mission qui lui a été confiée de former un tel gouvernement.

Des membres du groupe, en ce moment où Haïti affronte de graves périls, expriment le souhait que l’ensemble des acteurs politiques, économiques et de la Société Civile du pays soutiennent pleinement les autorités dans leurs efforts de rétablir la sécurité sur l’ensemble du territoire, y compris dans les zones actuellement en proie à la violence des gangs.

Le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti a, de plus, encouragé les acteurs concernés à organiser des scrutins législatifs et présidentiels libres, justes, transparents et crédibles dans les délais les plus brefs, et de s’assurer que chaque citoyen bénéficie des services adéquats de l’Etat.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker