L’accord d’Ariel Henry trouve enfin la bénédiction de certains partis politiques dont INITE, Fusion, INIFÒS et autres

(TripFoumi Enfo) – Si pendant toute la présidence de Jovenel Moïse jusqu’à son assassinat il n’a pas réussi à trouver l’adhésion d’un minimum de partis politiques au niveau de l’opposition à son projet d’accord, Ariel Henry lui, arrivé à la tête du gouvernement depuis seulement deux mois, aboutit à mettre ensemble certains des plus extrémistes. C’est le cas du Secteur Démocratique et Populaire, de la Force Louverturienne Réformiste, de l’INITE, et tant d’autres qui ont paraphé hier l’accord dénommé pacte pour une « gouvernance apaisée et efficace».

Réunis à Musseau en la résidence du Premier ministre, les dirigeants des partis qui ont signé avec Ariel Henry cet accord promet que grâce à ce pacte, le pays va connaître un ouf de soulagement et va prendre enfin le chemin de la stabilité et du développement.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Nous devons préciser qu’à cette rencontre, étaient représentés les partis et regroupements suivants : Le Secteur démocratique et populaire (SDP), la Fusion, INITE, INIFOS, Ansanm nou fò, Force louverturienne réformiste, entre autres.

André Michel, porte-parole du SDP, après la signature de l’accord soutient que la structure dont il fait partie comprend enfin que le pays ne peut débloquer que sur une base consensuelle de dialogue permanent. « Nous avons signé ce protocole parce tout simplement il a respecté le droit de la diaspora de faire partie du prochain Conseil Électoral Provisoire (CEP) », a ajouté Me Michel.

Après le Protocole d’Entente Nationale, l’Accord de Montana vient l’accord pour une gouvernance apaisée et efficace. Pourtant, certains partis politiques plus lucides plaident pour une entente plus large visant à trouver un accord résultant de ces trois derniers.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker