Mexique, la continuité des péripéties des migrants haïtiens

(TripFoumi Enfo) – Après avoir traversé presque toute l’Amérique centrale, avec pour objectif d’atteindre les États-Unis d’Amérique, des milliers de migrants haïtiens se retrouvent obligés de se réfugier au Mexique.
Pour la plupart, c’est suite à la flagrante humiliation, qu’ont subi des centaines de leurs compatriotes au Texas dans la semaine du 19 septembre 2021. En effet, ces derniers, ont été traqués, battus comme des esclaves, emprisonnés et déportés dans leur pays d’origine, Haïti. Un pays, qu’ils cherchaient à fuir au péril de leur vie.

Peur de retourner dans leur pays, où l’insécurité, le chômage, l’inflation, les crises politiques, entre autres, font rage, les migrants haïtiens qui étaient en route pour les États-Unis et qui n’étaient pas encore arrivés à Texas veulent s’installer pour la plupart, au Mexique, au voisinage des États-Unis. Le pays qui était au départ pour eux un pays de transit, devient leur deuxième alternative.

Mais, l’affluence des migrants haïtiens au Mexique commence à saturer les refuges disponible. En clair, le système social concerné n’est pas en mesure d’absorber cette potentiel main d’œuvre. La ville de Mexico en particulier, n’a pas assez d’infrastructures pour accueillir le flux des haïtiens qui veulent s’établir. Les autorités mexicaines, particulièrement la mairie de la capitale a déclaré qu’elle ne compte pas ouvrir des espaces supplémentaires pour répondre à cette crise, nous révèle RFI. Donc, la solution aux calamités de ces migrants n’est pas pour demain.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker