République Dominicaine

« La construction du mur à la frontière haïtiano-dominicaine est un crime », selon Kédlaire Augustin

(TripFoumi Enfo) – Les autorités dominicaines entendent construire un mur électrifié à la frontière avec Haïti. Pour l’ancien sénateur Kédlaire Augustin, cela ressemble à un crime contre l’humanité et un acte d’agression. Dans une lettre adressée à Joseph Lambert, le président du Sénat, il invite l’institution à discuter sur cette question avec l’actuel chancelier haïtien.

M. Augustin dit apprendre que la pose de la première pierre de cette construction a déjà été effectuée sans une position officielle de l’État haïtien. Reconnaissant que les autorités dominicaines ont le droit de définir leur politique migratoire, il dit penser que cette initiative ressemble à un crime contre l’humanité, un acte d’agression et un échec pour le Droit International Public qui encourage les États, dans ces genres de situation, à recourir au dialogue plutôt que de décider unilatéralement.

De même, il dénonce ceux et celles qui ne font rien pour combattre l’insécurité et la misère afin d’empêcher les compatriotes d’aller se faire humilier en République voisine. Pour toutes ces raisons, Kédlaire Augustin attire l’attention du Sénat sur ce qu’il appelle une grave dérive diplomatique.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Il encourage, en conséquence, le bureau de l’institution à inviter le Ministre des Affaires Étrangères (MAE) à apporter des précisions sur la position de l’État haïtien sur la question.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker