À la une

Lancement de la ratification de l’adhésion à l’OTAN de la Suède et de la Finlande


 
 
(TripFoumi Enfo) – Le processus de ratification de l’adhésion à l’OTAN des Etats nordiques de la Suède et de la Finlande lancé, ce mardi 5 juillet, par les 30 membres de l’Alliance. Poussé par la guerre en Ukraine, ce brusque changement de politique de ces deux États qui sont généralement neutres militairement est un tournant géostratégique majeur.
 
 « À 32, nous serons encore plus forts, au moment où nous faisons face à la plus grave crise sécuritaire depuis des décennies », a martelé Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’organisation transatlantique. « Après des semaines de pourparlers intenses sur des préoccupations de sécurité posées par la Turquie, un terrain d’entente a été trouvé et le sommet de Madrid a invité les deux candidats à rejoindre l’Otan », a-t-il expliqué.
 
En effet, pour donner son feu vert à la candidature de ces deux États voisins de la Russie, la Turquie avait exigé de Stockholm et de Helsinki l’extradition de certains militants du PKK et du mouvement proche du prédicateur Fethullah Gülen, considérés comme terroristes. Ainsi, les trois pays ont signé à Madrid lors du dernier sommet un mémorandum conditionnant la ratification de la partie Turque pour leur rentrée dans l’OTAN.
 
À noter que d’autant que le processus de ratification n’est pas terminé, c’est-à-dire signé par l’ensemble des 30 membres actuels de l’alliance, ces pays ne sont pas couverts par l’article 5. Ce dernier stipule qu’une attaque contre un membre de l’Alliance est considérée comme une agression contre tous ses membres.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker